Faire un don

Pourquoi faire un don ?

Les subventions d’état se réduisant comme peau de chagrin, il est de plus en plus difficile pour nos écoles de faire face à leur frais de fonctionnent. L’achat de matériel pédagogique, sportifs ou de confort est donc de plus en plus dépendant de l’implication des parents et des entreprises qui nous aident.

Lors d’une sortie, Couleurs d’écoles, subventionne une partie des coûts (bus, entrée de spectacle etc). Cela permet à tous de participer, et c’est important !

Comment faire un don ?

Il existe plusieurs types de dons :

Financier : Vous pouvez participer financièrement à l’association. Il suffit pour cela de nosu faire parvenir votre don, par chèque à l’ordre de « Couleurs d’école » l’adresse suivante : Couleurs d’écoles, Mairie / Place de l’église, 28260 Berchères-sur-Vesgres

Dons matériel : Jouets, matériel ou livres, nos maisons en regorgent sans que tout nosu soit utile. Si vous le souhaitez vous pouvez nous contacter pour nosu proposer ce qui vous embarrasse et que nous pourrons mettre à la disposition des enfants : Rendez-vous ici

Participer : Nous appelons, par l’intermédiaire des cahiers de classes, et ponctuellement, tous les parents à nous rejoindre pour faciliter et permettre l’organisation de certains événements. Kermesse, sorties, Carnaval ou autre foires à la puériculture et marchés de Noël. Venir nous aider, une heure ou deux change tout et permet chaque année d’avancer pou nos enfants.

Jouer le jeu des ventes :Gateaux ou sapins de noël, chaque années nous organisons des ventes dont tous les bénéfices reviennent à Couleurs d’écoles. Une bonne façon pour nous de générer quelques euros qui, comme les autres se retrouvent dans le financement fait aux écoles ou dans l’organisation d’événéments.

Déduction fiscale

Couleurs d’écoles est habilité à vous délivrer une attestation fiscale vous donnant droit à une déduction fiscale du montant versée. En nous aidant vous gagnez de l’argent et vos enfants ont la vie plus douce à l’école.

Avouez que ce serait dommage de s’en priver !

Laisser un commentaire